Emmy, Frida et Diego…

Emmy, Frida et Diego…

Emmy Lou Packard

Mais qui est donc la blonde à côté de Frida Kahlo ? Question posée par mon ami Pierre Berloquin à propos d’un cliché faisant partie d’une série sur la peintre mexicaine que j’avais relayée sur ma page Facebook. J’adore Frida Kahlo, sa peinture, sa synophridie qui lui donne un air soucieux, sa légère pilosité sur la lèvre supérieure, sa raie au milieu et, plus généralement, la légende qui l’entoure. Elle a vécu aux côtés de Diego Rivera comme une sirène auprès d’un ogre. Le couple a fréquenté les plus grands artistes de l’époque, mais aussi les hommes politiques. Un célèbre cliché les montre en compagnie de Trotski, venu se réfugier au Mexique en 1936 après s’être fait virer d’URSS par Staline et avoir transité par la Turquie, la France et la Norvège.

Cette blonde, qui est-ce donc ? « Emmy Lou Packard ! » s’exclame François Yves le Gal, un autre de mes amis qui possède une réplique de Google dans le cerveau et est capable de répondre à n’importe quelle question. « Emmy Lou » ? Il faut que j’en sache plus. Je fouille et farfouille le net et je finis par dénicher sa bio sur le site des « Archives of American Art » : AAA, ah ! ah ! ah ! M’exclamai-je en moi-même : j’ai trouvé !

Elle est née en 1914 à Impérial Valley en Californie. Son père est un spécialiste de l’agronomie et en 1927 il emmène sa famille à Mexico pour un an où il participe aux travaux sur la réforme agraire. Emmy a commencé à dessiner. Sa mère lui présente Diego Rivera et Frida Kahlo. Elle est alors âgée de treize ans et cette rencontre va la marquer à vie. De retour en Californie elle suit des cours à l’université de Berkeley, travaille un peu dans l’édition, apprend la sculpture et l’art de la fresque à l’École des Beaux-Arts de Californie.

De 1940 à 1941, elle travaille comme assistante à temps plein de Diego Rivera pour la fresque qu’il réalise à l’occasion de la Foire Mondiale de San Francisco. Puis elle retourne à Mexico et vit pendant un an avec Diego et Frida. Elle peint (huile, gouache), dessine et réalise de nombreuses photos du célèbre couple d’artistes.

Pendant la guerre elle participe au « design » des avions de combat… Puis, à partir de 1944, elle entame une vraie carrière de peintre et s’engage dans de nombreuses associations pour le développement de l’art. Elle voyage, affine sa technique d’art mural, mais aussi de découpe de lino.

Côté vie privée, elle épouse l’artiste Burton Donald Cairns en 1935, mais celui-ci meurt dans un accident de voiture cinq ans plus tard. Elle se remarie en 1959 avec le peintre Byron Rendall dont elle se sépare en 1968 à cause de son problème d’alcoolisme. Elle divorce et se re-remarie en 1973 avec Jack Owen, un copain de classe de sa sœur et grand admirateur de ses œuvres. Il la soutient pendant la rude période où elle devient pratiquement aveugle. Heureusement une opération lui rend la vue… et, brusquement, il lui annonce qu’il divorce (ah, les mecs…).

Emmy Lou a reçu de nombreux prix pour son travail de peintre. Elle a entretenu son amitié avec Frida Kahlo jusqu’au décès de celle-ci en 1954. Elle meurt du diabète à San Francisco le 22 février 1998… sans s’être remariée !

jllb

Laisser un commentaire