The end -Zep

The end -Zep

The end
Zep

Le dessinateur Zep, alias Philippe Chappuis, a connu le succès avec la série Titeuf qui est aujourd’hui vendue dans le monde entier. Sans doute avait-il envie de quitter un peu ce chemin de gloire pour aller vers des traverses plus discrètes. Le fait est qu’il vient de sortir aux éditions « rue de Sèvres » une BD intitulée « The end » et dont le style n’a rien à voir avec Titeuf. Cette fois, on est dans le roman graphique écologiste. Les dessins sont beaux, la mise en page intéressante (on sent qu’il s’est fait plaisir) et la fable écolo plutôt séduisante. En deux mots, sans trop spoiler : une équipe de jeunes biologistes menée par un professeur un peu plus âgé et fan des Doors travaille sur la génétique des arbres, mais aussi sur leurs moyens de communiquer via le réseau souterrain. Ils mettent bientôt ces travaux en corrélation avec un fait divers étrange : la mort soudaine et inexpliquée d’une trentaine de personnes dans les Pyrénées espagnoles. Les arbres pourraient-ils être responsables de ces décès ? Et si oui, pourquoi ? Zep file la parabole jusqu’à son terme avec pour moralité : faites attention à la nature et à ne pas la déséquilibrer. Certes, c’est un peu youkaïdi youkaïda, mais très plaisant à lire tout de même et plutôt bien ficelé (en plus d’être bien dessiné).

jllb

Laisser un commentaire