Les chiens et les loups

Les chiens et les loups

Les chiens et les loups
Irène Némirovsky
De l’Ukraine à la France, de Kiev à Paris, ce livre retrace le parcours de deux branches d’une même famille juive depuis la période des pogroms sous le tsar Nicolas II jusqu’à l’avant-guerre mondiale de 1914. Les uns sont très riches, les autres pauvres. Ada, fille de la famille pauvre, tombe amoureuse d’Harry fils de la famille riche. Cette trame sert à Irène Némirovsky pour dépeindre la condition et les caractères des juifs issus de l’Ukraine. Elle est à la fois sans concession (ce qui aura fait que certains l’ont traitée d’antisémite, alors qu’elle était elle-même juive – non croyante –et qu’elle fut déportée) mais aussi affectueuse.
Entre chronique d’une époque et histoire sentimentale impossible, le récit semble hésiter et se perd un peu. Mais c’est toujours du plaisir que de goûter le style littéraire de la romancière.

jllb

Laisser un commentaire