Les deux pierrots

Petite lecture d’hier soir : les deux Pierrots ou le souper blanc. (Je lirais les Romanesques plus tard).
Deux Pierrots se disputent le coeur de Colombine. L’un ne pense qu’à rigoler et à baffrer, l’autre est triste et pleureur de … Lire la suite...

Les Onze Y Tronent

C’est bien de ranger sa bibliothèque, on y retrouve des pièces de musée. Ici le bulletin de l’Amicale Laïque Des Petits Merdeux de 1974. Les délires d’Yves Frémion (alias Théophraste Epistolier) et de ses copains : Jean-François Quinque, Sylvain Insergueix, … Lire la suite...